Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
23/05/2018
Communiqué
Bordeaux Métropole choisit SPIE pour son projet pilote de territoire numérique intelligent

500 capteurs connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique (Bordeaux-Lac)

 

Paris, le 23 mai 2018 – Bordeaux Métropole vient de confier à SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, la conception, la fourniture et la maintenance d'un système de télégestion d'équipements connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique. Ce projet pilote de territoire numérique intelligent vise à réduire les consommations énergétiques et à collecter des informations sur un ensemble d’équipements publics afin d’optimiser les services proposés aux usagers par la métropole.

Retenue dans le cadre de l’appel d’offres lancé par Bordeaux Métropole, SPIE ICS vient de débuter l’installation au sein du quartier Matmut Atlantique de 500 capteurs IoT* sur plus de 200 luminaires ainsi que sur des équipements publics variés : borne de recharge électrique, borne de contrôle d’accès sur voirie, containers de tri, poubelles, bâtiments publics (gestion technique et suivi énergétique). A travers cette opération inédite, Bordeaux Métropole nourrit un objectif ambitieux : mesurer l’impact du déploiement d’infrastructures connectées pour améliorer l'efficacité de ses services - en particulier l’éclairage public - et réduire les coûts d’utilisation. Adapté à son équipement d’accueil, chaque capteur pourra en mesurer non seulement la consommation énergétique mais aussi le mode de fonctionnement.

Croiser les données pour optimiser les services

La remontée d’informations sur une plateforme unique (via un réseau dédié) et le dialogue avec les équipements publics doit permettre d’optimiser les consommations d’énergie, de prévenir les dysfonctionnements et de mieux comprendre les usages des habitants du quartier. Au-delà des économies attendues par Bordeaux Métropole, les résidents seront à terme les principaux bénéficiaires de ce projet de territoire intelligent. L’évaluation du taux de remplissage des containers permettra par exemple de rationaliser les tournées de relève et en conséquence de diminuer la pollution et le trafic. L’adaptation de l’éclairage public à la luminosité et à la fréquence de passage est également source d’économies d’énergie. Bornes de recharge, contrôle d’accès et éclairage public fonctionneront de manière optimale, au plus près des usages courants évalués par les capteurs.

Bordeaux, ville intelligente et connectée

Pour Bordeaux Métropole, cette expérimentation est un premier pas vers un déploiement à toute l’agglomération d’une infrastructure de « ville intelligente », en adéquation avec le projet "Bordeaux 2050". Une fois tous les capteurs installés (juin), la collectivité se donne six mois, jusqu'à fin 2018, pour évaluer la pertinence du système. Si le test s'avère concluant, elle pourrait étendre ces infrastructures connectées à l'ensemble de la ville.

« Ce projet illustre notre capacité à travailler en mode "agile", » analyse Jérôme Nier, responsable du développement de l’activité Internet des objets au sein de SPIE ICS. « Nous avons su répondre à un besoin clairement identifié tout en nous adaptant à des usages en constante évolution. »

 

* IoT : Internet of Things

contactS

SPIE

Pascal Omnès
Directeur de la communication Groupe
Tél. : +33 (0)1 34 41 81 11
e-mail : pascal.omnes@spie.com

SPIE France

Solenn Joret
Directrice de la communication
Tél. : +33 (0)2 40 67 06 10
e-mail : solenn.joret@spie.com

SPIE ICS

Cécile Paillard
Directrice de la communication
Tél. : +33 (0)1 41 46 42 10
e-mail : cecile.paillard@spie.com

Agence Droit Devant

Philippe Hériard
Tél. : +33 (0)1 39 53 53 33
e-mail : heriard@droitdevant.fr