Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
19/07/2018
Communiqué
Energie biomasse : SPIE intervient sur la nouvelle centrale de cogénération de Chartres Métropole (28)

Saint-Herblain, le 19 juillet 2018 – SPIE Industrie & Tertiaire – division Industrie est sur le point d’achever les aménagements électriques, la supervision, la détection incendie et la vidéoprotection de la centrale de cogénération biomasse à Gellainville (28). Cette nouvelle installation permettra d’alimenter près de 17 000 foyers en électricité et de chauffer l’équivalent de 6 000 logements.

Entreprise à l’initiative de Chartres Métropole, la construction de cette nouvelle centrale de cogénération biomasse s’inscrit dans le cadre du projet de modernisation et d’extension à de nouveaux bénéficiaires du dispositif de chauffage urbain de l’agglomération.

Sélectionnée via un appel d’offres lancé par Cabinet Merlin (maître d’œuvre), SPIE Industrie & Tertiaire – division Industrie s’est ainsi vu confier les opérations portant sur les installations électriques haute tension, basse tension et courants faibles, ainsi que l’automatisme et la supervision (vidéoprotection et pilotage du dispositif) de la centrale, pour un montant de 1,9 millions d’euros.

La biomasse : une nouvelle source d’énergie à valoriser

Principe de cette nouvelle centrale : produire une énergie nouvelle et durable à partir de biomasse, en l’occurrence du bois provenant de filières de recyclage (75% de bois de classe B - bois de recyclage légèrement traité par de la peinture ou du vernis - et 25% de plaquette forestière). L’essentiel de la chaleur produite par sa combustion sera injectée dans le réseau de chauffage urbain. L'excédent sera envoyé dans une turbine à vapeur, qui la transformera en électricité. Cette nouvelle centrale remplacera l’actuelle chaudière à gaz, celle-ci ne venant désormais qu’en support de la centrale de cogénération.

A sa puissance maximale, la centrale devrait produire 70.000.000 Kilowattheures (kWh) de chaleur par an, soit l’équivalent des besoins de 6 000 logements, et produire un volume d'électricité permettant d'alimenter 17 000 logements.

SPIE, prestataire de services multi-techniques dans les énergies durables

SPIE est intervenue en macro-lots sur 3 lots du marché - manutention de la biomasse, système de chaudière et utilités du circuit vapeur – pour les prestations suivantes :

- raccordement au réseau haute tension 15 000 volts d’une turbine de 8 mégawatts,

- fourniture et pose d’un transformateur élévateur 10 MVA et de 2 transformateurs auxiliaires de 2 MVA,

- automatisation des équipements communs,

- déploiement d’un logiciel de supervision pour piloter les installations depuis une salle de commande avec une possibilité de 200 vues sur écran,

- mise en place de la détection incendie en courants faibles et de la protection vidéo.

Les études ont débuté en septembre 2017, pour une fin de chantier prévue en juillet 2018. La mise en service de la nouvelle centrale devrait avoir lieu en novembre 2018. Une vingtaine de collaborateurs sont mobilisés sur cette opération.

« Cette opération nécessitait de mettre en œuvre une diversité d’expertises que peu d’entreprises sont capables de proposer. Nos compétences et nos excellentes références sur l’ensemble des points techniques ont été nos principaux atouts, » souligne Benjamin Hamard, responsable d’activité industrie au sein de SPIE Industrie & Tertiaire – division Industrie.

contactS

SPIE

Pascal Omnès
Directeur de la communication Groupe
Tél. : +33 (0)1 34 41 81 11
e-mail : pascal.omnes@spie.com

SPIE France

Sandra Beau
Direction de la communication
Tél. : +33 (0)1 34 41 88 61
e-mail : sandra.beau@external.spie.com

SPIE Industrie & Tertiaire
division Industrie

Anne-Laure Chiron
Chargée de communication
Tél. : +33 (0)6 80 41 18 98
e-mail : anne-laure.chiron@spie.com

Agence Droit Devant

Philippe Hériard
Tél. : +33 (0)1 39 53 53 33
e-mail : heriar@droitdevant.fr