Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
27/04/2018
Communiqué
Information financière au 31 mars 2018 - Un premier trimestre solide en ligne avec les objectifs annuels de SPIE

Cergy, 27 avril 2018

Faits marquants du T1 2018

- Un T1 solide confirmant les perspectives de SPIE pour l’ensemble de l’année

  • Croissance totale de la production à change constant au T1: +26,0%
  • Croissance organique robuste, à +2,6%, avec un bon T1 en France et en Allemagne, comme anticipé
  • Marge d’EBITA du Groupe en légère hausse par rapport à son niveau pro forma du T1 2017

- Progrès continus dans les principaux projets d’entreprise de SPIE :

  • Intégration de SPIE SAG en phase d’achèvement
  • Réorganisation des activités françaises bien avancée

- Acquisition de Systemat, spécialiste des solutions ICT, en Belgique (70 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel)

[1] Incluant toutes les acquisitions réalisées en 2017 comme si elles avaient été consolidées dès le 1er janvier 2017

[2] Retraité conformément à la norme IFRS 5 et de façon homogène avec les données publiées pour l’ensemble de l’année 2017

Gauthier Louette, Président-directeur général de SPIE, a déclaré : « SPIE a débuté l’année avec un premier trimestre solide, conforme à nos attentes et nos prévisions pour l’ensemble de l’année demeurent inchangées. Nous observons une bonne dynamique de marché en Europe Continentale, particulièrement dans les deux principaux pays d’implantation de SPIE que sont la France et l’Allemagne. Nous avons poursuivi la mise en œuvre de notre stratégie d’acquisitions “bolt-on”, avec l’acquisition de Systemat, qui va nous permettre de développer notre offre de services ICT en Belgique. SPIE est plus que jamais concentrée sur l’excellence opérationnelle, une exigence en matière de sécurité à la pointe de la profession, l’innovation et la discipline financière, qui sont essentielles pour réaliser une performance durable dans nos métiers. »

Production

La production consolidée s’est établie à 1 491,9 millions d’euros au 1er trimestre 2018, en forte hausse de +25,1% par rapport au 1er trimestre 2017. Si cette croissance provient essentiellement des acquisitions réalisées en 2017 (+23,4%), la croissance organique a néanmoins été soutenue au 1er trimestre, conformément à nos prévisions, à +2,6%. L’impact du change a été de -0,9%, reflet du renforcement de l’euro face au dollar américain, à la livre sterling et au franc suisse.

[1] Retraité conformément à la norme IFRS 5 et de façon homogène avec les données publiées pour l’ensemble de l’année 2017

France

Le segment France a connu une forte croissance au 1er trimestre 2018, tant organique qu’externe. La croissance organique s’est établie à +4.7%, portée par une hausse de l’activité dans l’Industrie, ainsi que par le dynamisme des Télécommunications, tant fixe que mobile. Dans les activités de maintenance technique, notre offre “Smart Facility Management”, qui intègre l’internet des objets et l’analyse de données dans les services de maintenance, se révèle être de plus en plus un facteur de différenciation auprès de nos clients. La croissance externe, à +10,3%, correspond essentiellement aux activités de SPIE SAG en France, ainsi qu’à la société S-Cube, spécialiste des services ICT, acquise en décembre 2017.

Si l’activité devrait rester soutenue sur l’ensemble de l’année, le taux de taux de croissance organique devrait néanmoins s’atténuer, conformément à nos prévisions, du fait d’une sélectivité accrue dans la prise de contrat dans un secteur Tertiaire toujours très concurrentiel, ainsi que d’une base de comparaison plus élevée au second semestre.

La réorganisation de nos activités françaises en divisions spécialisées, au sein de SPIE France, entité récemment créée, sera pratiquement achevée en milieu d’année. L’objectif de cette réorganisation est d’optimiser la réactivité commerciale, l’expertise et l’innovation, tout en maintenant une forte proximité avec nos clients au travers d’un dense réseau d’implantations locales.

Germany & Central Europe

La production du segment Germany & Central Europe a crû de +87,5% au 1er trimestre 2018, principalement du fait de la consolidation de SPIE SAG en année pleine. La croissance organique s’est établie à +5,6%.

En Allemagne, SPIE est de plus en plus considérée par ses clients comme un fournisseur clef de services techniques critiques pour leurs activités, dans un marché où les ressources techniques sont de mieux en mieux valorisées. La croissance organique s’est établie à +4.3%, avec un bon niveau d’activité dans les services aux réseaux de transmission d’électricité et le renouvellement de contrats de maintenance avant leur échéance. La croissance organique devrait s’atténuer au cours de l’année, du fait d’une base de comparaison plus élevée dans les activités de SPIE SAG.

L’intégration de SPIE SAG est en phase d’achèvement et des contrats de services aux réseaux de transmission récemment remportés procurent une bonne visibilité. Le processus de cession de la division Gas & Offshore de SAG est en cours.

En Europe Centrale, les tendances du 1er trimestre ont été généralement conformes aux attentes.

North-Western Europe

La production du segment North-Western Europe a crû de +6,2% au 1er trimestre 2018, du fait d’un nombre élevé d’acquisitions “bolt-on” aux Pays-Bas en 2017. L’intégration de Ziut, leader néerlandais de l’éclairage public connecté, progresse comme prévu et procure à SPIE Nederland une position significativement renforcée sur le marché des villes intelligentes (Smart City). Des mesures de restructuration sont actuellement déployées, conformément aux plans, de façon à amener les activités de Ziut au niveau de profitabilité du Groupe.

Le segment s’est contracté organiquement de -1,4%, en raison d’un faible niveau d’activité, anticipé, au Royaume-Uni et du démarrage tardif de contrats de services aux infrastructures d’énergies aux Pays-Bas, tandis que SPIE Belgium a enregistré une forte croissance.

SPIE a par ailleurs finalisé la cession de sa filiale marocaine en mars 2018.

 

Oil & Gas and Nuclear

La production du segment Oil & Gas and Nuclear a enregistré une baisse de -11,9%, incluant une décroissance organique pleinement anticipée de -7,1% au 1er trimestre, ainsi qu’un impact de change de -4,8%, reflet de l’exposition de notre pôle Pétrole-Gaz au dollar américain.

Les activités nucléaires de SPIE ont enregistré une légère décroissance organique au 1er trimestre, reflétant le phasage de certains contrats, et cohérente avec nos attentes pour l’ensemble de l’exercice. Les tendances du marché demeurent très bonnes et l’activité liée au programme Grand Carénage ainsi que des contrats récemment remportés procurent une bonne visibilité.

Conformément à ses prévisions trimestrielles, le pôle Pétrole-gaz de SPIE a enregistré une contraction organique à un chiffre élevé, qui pourrait se résorber progressivement au cours de l’année. Le Groupe poursuit activement sa diversification dans les activités de l’aval pétrolier.

EBITA

L’EBITA du Groupe s’est établi à 55,1 millions d’euros au 1er trimestre 2018, en baisse de -6,6% par rapport au premier trimestre 2017, mais en hausse de +4,4% par rapport au niveau pro forma[1] du 1er trimestre 2017. La marge d’EBITA ressort à 3,7%, en baisse par rapport au 1er trimestre 2017 (4,9%) en raison de la première consolidation en année pleine de SPIE SAG et Ziut, l’activité de ces deux sociétés présentant une forte saisonnalité. La marge d’EBITA est néanmoins en légère hausse par rapport à son niveau pro forma de 3,6% au 1er trimestre 2017.

Le segment Germany & Central Europe est bien orienté et nous avons continué à libérer les synergies attendues de l’acquisition de SPIE SAG. En France, l’évolution de la marge a été encourageante, sauf dans le secteur tertiaire où les prix du marché sont restés bas, sans toutefois se détériorer davantage. Comme prévu, la pression sur les marges est restée forte au Royaume-Uni et dans notre activité Pétrole-Gaz.

Au niveau du Groupe, la tendance de marge au 1er trimestre 2018 s’est révélée encourageante et a confirmé notre prévision d’une légère hausse de la marge d’EBITA sur l’ensemble de l’exercice, par rapport à son niveau pro forma de 2017.

[1] Incluant toutes les acquisitions réalisées en 2017 comme si elles avaient été consolidées dès le 1er janvier 2017

Acquisitions « bolt-on »

Le 2 février 2018, SPIE a signé un accord pour l’acquisition de Systemat en Belgique. Systemat est spécialisé dans la gestion des équipements, des logiciels et des infrastructures ICT pour ses clients. La société emploie environ 150 personnes and prévoit un chiffre d’affaires d’environ 70 millions d’euros pour l’exercice en cours. La finalisation de la transaction reste sujette à l’approbation des autorités de la concurrence.

Cette acquisition va permettra à SPIE Belgium de prendre pied dans les métiers de l’ICT et d’offrir à ses clients cette gamme de services, déjà bien représentée dans le portefeuille d’activités du Groupe dans d’autres pays. Le développement des activités ICT est une priorité majeure pour SPIE, car nous sommes convaincus que la transformation digitale des entreprises va impliquer la convergence des services techniques et digitaux.

Perspectives 2018 inchangées

SPIE attend une croissance forte de sa production en 2018 :

- Les acquisitions réalisées en 2017 apporteront en 2018 un complément de production de l’ordre de 370 millions d’euros ;

- La croissance organique du Groupe devrait s’améliorer par rapport à 2017 ;

- Le chiffre d’affaires annualisé total acquis en 2018 au travers d’acquisitions “bolt-on” devrait être d'environ 200 millions d’euros.

En conséquence, la production du Groupe devrait croître en 2018 de plus de 7,0% à taux de change constants.

La marge d’EBITA du Groupe est attendue à 6.0% ou plus, soit une progression par rapport à son niveau pro forma de 2017[1].

La cash conversion devrait être d’environ 100%.

S’agissant du dividende, le taux de distribution restera autour de 40% du Résultat net ajusté part du Groupe.

Conférence téléphonique investisseurs et analystes

Date: Vendredi 27 avril 2018 - 9h00 heure de Paris – 8h00 heure de Londres

Intervenants:

Gauthier Louette, Président-directeur général

Denis Chêne, Directeur Administratif et Financier

Prochains événements

- Assemblée Générale des Actionnaires : 25 mai 2018

- Détachement du coupon du dividende 2017[2] : 29 mai 2018

- Résultats semestriels 2018 : 27 juillet 2018, avant ouverture du marché

- Information financière au 30 septembre 2018 : 8 novembre 2018, avant ouverture du marché

[1] En incluant toutes les acquisitions réalisées en 2017 comme si elles avaient été consolidées dès le 1er janvier 2017, la marge d’EBITA pro forma du Groupe aurait été de 5.9% en 2017.

[2] Sous réserve de l’approbation des actionnaires lors de l’Assemblée Générale du 25 mai 2018

 

Avertissement

Certaines informations incluses dans ce communiqué de presse ne constituent pas des données historiques mais sont des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont fondées sur des estimations, des prévisions et des hypothèses en ce inclus, notamment, des hypothèses concernant la stratégie présente et future de SPIE (en ce compris le succès de l’intégration de SAG) et l’environnement économique dans lequel SPIE exerce ses activités. Elles impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs, qui peuvent avoir pour conséquence une différence significative entre la performance et les résultats réels de SPIE et ceux présentés explicitement ou implicitement dans ces déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date du présent communiqué de presse et SPIE décline expressément toute obligation ou engagement de publier une mise à jour ou une révision des déclarations prospectives incluses dans ce communiqué de presse afin de refléter des changements dans les hypothèses, évènements, conditions ou circonstances sur lesquels sont fondées ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont établies uniquement à des fins illustratives. Les déclarations et informations prospectives ne constituent pas des garanties de performances futures et sont soumises à des risques et incertitudes difficiles à prévoir et généralement en dehors du contrôle de SPIE. Les résultats réels pourraient être significativement différents de ceux qui sont présentés, explicitement ou implicitement, dans les déclarations prospectives incluses dans le présent communiqué de presse. Ces risques et incertitudes incluent ceux détaillés et identifiés au Chapitre 4 « Facteurs de risques » du document de référence 2016 enregistré par l’AMF sous le numéro n° R. 17-0017 le 18 avril 2017, disponibles sur le site de la Société (www.spie.com) et celui de l'AMF (www.amf-france.org). Le présent communiqué de presse inclut uniquement des informations résumées et ne prétend pas être exhaustif. Aucune garantie n'est donnée quant à l'exactitude et l’exhaustivité de l’information ou des opinions contenues dans le présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend des informations financières pro forma relatives à l’exercice clos le 31 décembre 2017, qui ont été établies comme si toutes les acquisitions réalisées par SPIE en 2017 (y compris celle de SAG) avaient été finalisées le 1er janvier 2017. Ces informations financières pro forma sont fournies à titre purement informatif. Elles ne représentent pas nécessairement les résultats qui auraient été obtenus si ces acquisitions avaient été finalisées à une telle date. Le présent communiqué de presse ne contient pas et ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières, ni une invitation ou une incitation d’investissement dans des valeurs mobilières en France, aux Etats-Unis ou dans toute autre juridiction.

contactS

SPIE

Pascal Omnès
Directeur de la Communication Groupe
Tél. : +33 (0)1 34 41 81 11
e-mail : pascal.omnes@spie.com

Thomas Guillois
Directeur des Relations Investisseurs
Tél. : +33 (0)1 34 41 80 72
e-mail : thomas.guillois@spie.com

Brunswick

Agnès Catineau
Tél. : +33 (0)1 53 96 83 84
e-mail : acatineau@brunswickgroup.com