Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
29/04/2019
Communiqué
Information financière au 31 mars 2019 - Bon début d’année

Perspectives pour l’ensemble de l’exercice confirmées

T1 2019 : poursuite de la bonne performance

Croissance totale de la production du T1 à change constant : +4,1% (+4,3% publié)

Croissance organique robuste, à +3,3%, positive dans tous les segments

Marge d’EBITA du Groupe stable par rapport au T1 2018

- Deux acquisitions « bolt-on » renforçant notre présence en Allemagne et en Europe centrale

Christof Electrics en Autriche (36 millions d’euros de chiffre d’affaires en année pleine)

Telba Group, spécialiste allemand des services numériques (67 millions d’euros de chiffre d’affaires en année pleine)

- Perspectives pour l’ensemble de l’exercice confirmées

Croissance de la production : 2,5 % à 4,5 % à change constant, y compris
acquisitions « bolt-on »,

Marge d’EBITA1 : au moins 6,0%

Cash conversion autour de 100% ; poursuite de la réduction du levier financier

- Journée investisseurs de SPIE, le 15 mai 2019

Une immersion dans les métiers de SPIE, ses marchés, sa stratégie, son modèle de création de valeur et son engagement en faveur du développement durable

 

 

 

 

[1] Hors impact de la norme IFRS 16. Au T1 2019, en incluant l’impact de cette norme, l’EBITA aurait été de 56,9 millions d’euros et la marge d’EBITA serait restée à 3,7%

Gauthier Louette, Président-directeur général, a déclaré : « SPIE a enregistré une bonne performance au premier trimestre 2019, dans la continuité des précédents. En France, notre nouvelle organisation se révèle très efficace pour capter les opportunités offertes par le marché. En Allemagne, les tendances d’activité restent dynamiques et la transition énergétique nous ouvre de larges perspectives. L’incertitude liée au Brexit a des conséquences sur notre activité au Royaume-Uni et notre pôle Pétrole-Gaz, quant à lui, continue de croître. Au premier trimestre, la marge d’EBITA du Groupe s’est maintenue au niveau le plus élevé de notre profession et nous avons poursuivi la mise en œuvre de notre stratégie de croissance externe “bolt-on”, avec deux acquisitions qui viennent renforcer notre présence en Allemagne et en Europe centrale. Au total, ce bon trimestre illustre une fois encore la pertinence de notre modèle économique et est de bon augure pour le reste de l’année. »

Production

La production consolidée s’est établie à 1 555,8 millions d’euros au T1 2019, en hausse de +4,3% par rapport au T1 2018. La croissance organique a été robuste, à +3,3% comme anticipé. Les acquisitions ont contribué à la croissance à hauteur de +1,3%, tandis que l’impact des cessions à été de -0,5%. Les variations de change ont eu un impact favorable de +0,2%, principalement du fait du renforcement du dollar américain contre l’Euro.

 

 

 

 

 

 

[1] Cession des activités de services aux réseaux de distribution aériens de SPIE au Royaume-Uni, finalisée en juin 2018. Consolidées jusqu’en juin 2018 dans les états financiers du Groupe.

France

La production du segment France a crû de +4,5% au T1 2019, dont +1,2% de croissance provenant des acquisitions « bolt-on ». La croissance organique a été solide, à +3,3%, malgré une base de comparaison élevée. L’activité a été soutenue dans les infrastructures de télécommunication, l’industrie et les services liés aux technologies de l’information et de la communication, tandis que nous avons maintenu une sélectivité rigoureuse dans la prise de contrats dans l’installation tertiaire.

Notre nouvelle organisation en divisions spécialisées a renforcé notre réactivité commerciale ainsi que la qualité de nos offres et se révèle très efficace pour capter les opportunités offertes par le marché.

Germany & Central Europe

production du segment Germany & Central Europe a progressé de +2,0% au T1 2019, dont +1,9% de croissance organique.

En Allemagne, le marché des services multi-techniques est resté très actif, en particulier dans les services aux réseaux de Transmission et de Distribution d’énergie, marché sur lequel SPIE bénéficie d’une position de leader. Le niveau d’activité dans le Technical Facility Management a par ailleurs été robuste. La croissance organique en Allemagne s’est établie à +0,7% au T1 2019, reflet d’une base de comparaison élevée et d’un haut niveau d’utilisation des ressources dans l’ensemble du secteur.

Les pays d’Europe centrale ont connu dans l’ensemble un bon début d’année. La dynamique s’est montrée favorable en Suisse, où SPIE a réalisé une croissance robuste et rentable au T1 2019.

La cession des activités de câblage sous-marin en Allemagne, signée en décembre 2018, a été finalisée en avril 2019.

North-Western Europe

La production du segment North-Western Europe a crû de +2,4% au T1 2019, incluant une contribution de +3,6% des acquisitions « bolt-on », un impact de -2,2% de la cession des activités de services aux réseaux aériens de SPIE UK, intervenue en juin 2018, ainsi qu’une croissance organique de +0,9%.

Aux Pays-Bas, SPIE a réalisé un bon début d’année, avec un dynamisme marqué dans les infrastructures énergétiques et une activité soutenue dans l’industrie.

Au Royaume-Uni (6% de la production du Groupe en 2018), l’environnement de marché s’est détérioré, les incertitudes liées au Brexit se traduisant par un ralentissement des processus de prise de décision de nos clients. De bas niveaux d’activité se sont traduits par un recul significatif de la production au T1 2019.

En Belgique, la production a fortement progressé au T1 2019, en grande partie du fait de la consolidation en année pleine de Systemat, société sur la base de laquelle la division de services numériques de SPIE Belgium a été créée en 2018. La croissance organique a été robuste, avec un niveau d’activité soutenu dans l’industrie et les infrastructures.

Oil & Gas and Nuclear

Le segment Oil & Gas and Nuclear a enregistré une forte croissance au T1 2019, de +19,8%, incluant une croissance organique de +16,4%, une contribution des acquisitions à hauteur de +0,6% (Fluigetec dans les activités nucléaires, acquise en mai 2018) et un effet change de +2,8%, lié à l’exposition de notre pôle Pétrole-Gaz au dollar américain.

Dans le pôle Pétrole-Gaz, la reprise s’est poursuivie au T1 2019, avec une croissance organique à deux chiffres. Celle-ci a néanmoins bénéficié d’une faible base de comparaison ainsi que d’un niveau d’activité exceptionnellement soutenu en Afrique de l’Ouest et devrait s’atténuer sur l’ensemble de l’année.

Les activités nucléaires de SPIE ont connu un début d’année dynamique, avec une production soutenue dans les activités de projet et une production plus élevée que prévu sur l’EPR de Flamanville.

EBITA

L’EBITA du Groupe s’est établi à 57,7 millions d’euros au T1 2019, en hausse de +4,7%. La marge d’EBITA est ressortie stable par rapport au T1 2018, à 3,7%.

En incluant l’impact de la norme IFRS 16, l’EBITA du T1 2019 aurait été de 56,9 millions d’euros et la marge d’EBITA serait restée à 3,7%.

Acquisitions « bolt-on »

Conformément à sa stratégie d’acquisitions « bolt-on », SPIE a acquis deux sociétés depuis le début de l’année 2019, représentant un chiffre d’affaires annualisé total de l’ordre de 103 millions d’euros, avec un focus double, sur le segment Germany & Central Europe et sur les services numériques, deux priorités essentielles dans la trajectoire de développement du Groupe.

- Le 1er avril 2019, SPIE a conclu un accord pour l’acquisition de Christof Electrics en Autriche. Christof Electrics est une entreprise spécialisée dans l’ingénierie électrique, les technologies de mesure, de contrôle et de régulation, ainsi que l’automatisation. La société emploie environ 150 collaborateurs et a généré en 2018 un chiffre d’affaires de l’ordre de 36 millions d’euros. Cette acquisition permet à SPIE de renforcer son segment Germany & Central Europe en Autriche et d’offrir une part importante de son portefeuille de services multi-techniques au marché local. La finalisation de l’opération est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence.

- Le 26 avril 2019, SPIE a annoncé son intention d’acquérir TELBA Group en Allemagne. L’acquisition de TELBA Group permettra à SPIE de renforcer sa présence sur le marché des services numériques en Allemagne. TELBA Group est l’un des leaders allemands des services techniques liés aux technologies de l’information, de la communication et de la sécurité. L’entreprise, qui bénéficie d’une base de clientèle diversifiée et fidèle, compte environ 400 employés qualifiés et a généré un chiffre d'affaires d'environ 67 millions d'euros en 2018. SPIE et les actionnaires de TELBA AG ont signé un accord en vue de finaliser la transaction d’ici juin 2019, sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence.

Perspectives 2019 confirmées

En 2019, SPIE table sur :

- Une croissance de sa production comprise entre 2,5 % et 4,5 % à change constant, y compris acquisitions « bolt-on » ;
- Un chiffre d’affaires annualisé total acquis au travers d’acquisitions “bolt-on” de l’ordre de 200 millions d’euros  ;
- Une marge d’EBITA[1] consolidée d’au moins 6,0 % ;
- Un ratio de Cash conversion autour de 100 % et une poursuite de la réduction de son levier financier[2].
- S’agissant du dividende, le taux de distribution devrait rester autour de 40% du Résultat net ajusté[3] part du Groupe.

[1] Hors impact de la norme IFRS 16

[2] Dette nette à fin décembre / EBITDA pro forma (incluant les acquisitions en année pleine)

[3] Retraité des éléments exceptionnels et de l’amortissement du goodwill affecté.

Journée investisseurs de SPIE le 15 mai 2019

SPIE convie investisseurs et analystes à sa journée investisseurs 2019, qui se tiendra le 15 mai à l’Atelier Richelieu à Paris. Le Comité Exécutif de SPIE vous fournira à cette occasion un éclairage sur les métiers de SPIE, ses marchés, sa stratégie, son modèle de création de valeur et son engagement en faveur du développement durable.

Pour prendre part à cet évènement, merci de contacter investors@spie.com.

Conférence téléphonique analystes et investisseurs

Date
le mardi 30 avril 2019
9h00, heure de Paris – 8h00, heure de Londres

Intervenants
Gauthier Louette, Président-directeur général
Michel Delville, Directeur financier

Informations de connexion
FR: +33 (0) 1 7037 7166
UK: +44 (0) 20 3003 2666
US: +1 646 843 4608
Password: Spie

Webcast: https://channel.royalcast.com/webcast/spie/20190430_1/

Avertissement

Certaines informations incluses dans ce communiqué de presse ne constituent pas des données historiques, mais sont des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont fondées sur des estimations, des prévisions et des hypothèses en ce inclus, notamment, des hypothèses concernant la stratégie présente et future de SPIE (en ce compris le succès de l’intégration de SAG) et l’environnement économique dans lequel SPIE exerce ses activités. Elles impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs, qui peuvent avoir pour conséquence une différence significative entre la performance et les résultats réels de SPIE et ceux présentés explicitement ou implicitement dans ces déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date du présent communiqué de presse et SPIE décline expressément toute obligation ou engagement de publier une mise à jour ou une révision des déclarations prospectives incluses dans ce communiqué de presse afin de refléter des changements dans les hypothèses, évènements, conditions ou circonstances sur lesquels sont fondées ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont établies uniquement à des fins illustratives. Les déclarations et informations prospectives ne constituent pas des garanties de performances futures et sont soumises à des risques et incertitudes difficiles à prévoir et généralement en dehors du contrôle de SPIE. Les résultats réels pourraient être significativement différents de ceux qui sont présentés, explicitement ou implicitement, dans les déclarations prospectives incluses dans le présent communiqué de presse. Ces risques et incertitudes incluent ceux détaillés et identifiés au Chapitre 2 « Facteurs de risques » du document de référence 2018 enregistré par l’AMF sous le numéro n° D. 19-0354 le 17 avril 2019, disponibles sur le site de la Société (www.spie.com) et celui de l’AMF (www.amf-france.org). Le présent communiqué de presse inclut uniquement des informations résumées et ne prétend pas être exhaustif. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude et l’exhaustivité de l’information ou des opinions contenues dans le présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend des informations financières pro forma relatives à l’exercice clos le 31 décembre 2017, qui ont été établies comme si toutes les acquisitions réalisées par SPIE en 2017 (y compris celle de SAG) avaient été finalisées le 1er janvier 2017. Ces informations financières pro forma sont fournies à titre purement informatif. Elles ne représentent pas nécessairement les résultats qui auraient été obtenus si ces acquisitions avaient été finalisées à une telle date.

Le présent communiqué de presse ne contient pas et ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières, ni une invitation ou une incitation d’investissement dans des valeurs mobilières en France, aux États-Unis ou dans toute autre juridiction.

 

Annexe

Rapprochement entre production et produits des activités ordinaires des états consolidés

 

 

 

Rapprochement entre EBITA et résultat opérationnel consolidé

contacts

SPIE

Pascal Omnès
Directeur de la communication Groupe

Tél. : +33 (0)1 34 41 81 11
e-mail : pascal.omnes@spie.com

Thomas Guillois
Directeur des relations investisseurs

Tél. : +33 (0)1 34 41 80 72
e-mail : thomas.guillois@spie.com

Brunswick

Agnès Catineau

Tél. : + 33 (0)1 53 96 83 84
e-mail : acatineau@brunswickgroup.com