Avec SPIE, l’Eclairage public devient encore plus intelligent

Publié le 05 janvier 2021

Middelburg, 5 janvier 2021 – SPIE Nederland, filiale néerlandaise de SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, participe à un programme pilote européen visant à rendre l'éclairage public des communes encore plus durable grâce à l'application de technologies intelligentes. Aux Pays-Bas, ce programme pilote se déroule à Middelburg.

Initié par le Fonds européen de développement régional, le programme « SMART-SPACE - Smart Sustainable Public Spaces across the NWE Region » (Espaces publics intelligents et durables dans le Nord-Ouest de l’Europe) vient de lancer une étude en collaboration avec plusieurs municipalités, universités, entreprises - dont SPIE - et d’ autres organisations en vue de rendre l’actuel éclairage public encore plus intelligent et économe en énergie. Quatre municipalités d’Europe participent à cette initiative : Middelburg (Pays-Bas), Tipperary (Irlande), Sint Niklaas et Ostende (Belgique). Cette étude a la particularité d’étudier l’utilisation de capteurs pour optimiser l’éclairage. Par exemple en augmentant les niveaux d’éclairage en présence de groupes importants de passants ou, au contraire, en les réduisant lorsque les rues sont désertes. Ce système de capteurs pourrait également faire la distinction entre piétons, cyclistes et automobilistes.

Annemijn Smid, chef de projet chez SPIE, est impatiente de participer à cette étude : « Prendre part à ce programme représente une belle opportunité. L’idée de traduire nos besoins et nos préférences en outils technologiques le rend particulièrement intéressant. Comment pourrons-nous transformer l’expérience recherchée en une technologie fiable ? »

La sécurité est une priorité pour toutes les municipalités. Pourtant, il n’est pas rare que ces dernières soient amenées à réduire l’éclairage public, pour des raisons d’économie d’énergie, entraînant souvent un compromis entre sécurité et maîtrise des dépenses énergétiques. Le système de capteurs de cette étude pilote peut permettre de trouver cet équilibre, en assurant, par exemple, une meilleure sécurité des activités nocturnes et des trajets domicile-travail, une orientation plus facile, une meilleure expérience de « shopping » et des événements urbains en soirée grâce à cet éclairage dynamique. À ce titre, l’étude aborde un large éventail de scénarii en milieu urbain.

Cette étude, qui s'inscrit dans le cadre du programme Interreg NWE, sera achevée fin 2021 et doit, à long terme, stimuler le déploiement de l'éclairage public intelligent par d’autres municipalités de petite et moyenne taille. Cette initiative est soutenue par le Fonds européen de développement régional.

Contacts