Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
13/05/2020
Communiqué
Crise du COVID-19 : SPIE soutient l’hôpital de Sarrebruck dans la mise en place d'une unité de soins intensifs dédiée à l’épidémie de Coronavirus

Sarrebruck, 14 Mai 2020 – SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications, a soutenu l’hôpital Winterberg de Sarrebruck lors de la mise en place de sa deuxième unité de soins intensifs dédiée au Corona (COBAZ 2). Objectif : faire passer le nombre de lits de soins intensifs pour adultes de 41 à 74. SPIE Buchmann, une filiale de SPIE Deutschland & Zentraleuropa, a été chargée de contribuer à la réalisation du réseau pour certains des lits. Les travaux ont commencé pour le prestataire de services multi-techniques sans phase de définition de projet et ont été achevés en quelques semaines seulement.

Des installations techniques réalisées dans un temps record

Les prestations que SPIE a réalisées pour la nouvelle unité de soins intensifs comprennent la modification des installations techniques et la mise en place d'unités d'alimentation murales provisoires pour connecter les lits aux appareils, ainsi que les raccordements aux réseaux correspondants. "Le temps était compté et nous avons dû improviser pour que la nouvelle installation vitale soit rapidement opérationnelle", explique Heiko Dörr, chef de projet chez SPIE. "Nous avons fait tout notre possible pour nous procurer du matériel spécial (par exemple, des tableaux de contrôle ou de réseau informatique) dans un délai de huit jours alors que le délai de livraison est généralement de huit semaines", ajoute Heiko Dörr. Le nouveau centre de ventilation a été construit en quatre semaines environ, sans interruption de services. "Outre le facteur temps, la propreté et l'hygiène ont joué un rôle particulièrement important. Il fallait également éviter de perturber les processus médicaux", explique le chef de projet, en référence aux défis supplémentaires.

Coopération pour un objectif vital

L’hôpital de la capitale sarroise, défini comme le centre de niveau 1 pour le traitement des patients gravement malades du COVID-19 et désigné comme l'un des trois centres spécialisés sur le Corona virus pour la Sarre, assure actuellement le service de soins de santé interrégional. Le COBAZ 2 doit être activé si les capacités du COBAZ 1 déjà existant et des unités de soins intensifs et d'urgence sont épuisées.

SPIE a tout mis en œuvre pour aider l’hôpital à achever au plus vite cette importante installation médicale. Dans ce contexte, M. Dörr a salué la coopération basée sur la confiance avec le client. "La coopération entre le département électricité de l’hôpital et notre équipe a été très bonne. Elle a permis de se procurer rapidement le matériel nécessaire, de coordonner parfaitement les procédures et de clarifier à l'avance les détails techniques", a déclaré le chef de projet de SPIE. "Nous sommes fiers d'avoir soutenu un projet aussi important grâce à notre expérience de plus de 45 ans dans le secteur hospitalier", a ajouté Heiko Dörr.

Et ce n'est pas le premier contrat avec l'hôpital Winterberg de Sarrebruck. Parallèlement aux travaux pour le COBAZ 2, le prestataire de services multi-techniques a réalisé diverses installations électriques, notamment l'éclairage et la distribution du réseau dans l'école des professions de santé spécialisées de l’hôpital et dans le secteur chirurgical du service d'urologie. Il y a trois ans, SPIE avait déjà réalisé le remplacement du tableau de distribution principal basse tension de l'hôpital.

SPIE

Pascal Omnes 

Directeur de la Communication Groupe

Tél. : + 33 (0)1 34 41 81 11
e-mail : pascal.omnes@spie.com

SPIE Deutschland & Zentraleuropa

Dr. Constanze Blattmann

Directrice de la Communication 

Tél. : +49 (0) 2102 3708 650
e-mail : constanze.blattmann@spie.com

Agence Droit Devant

Philippe Hériard 

Consultant en relations presse

Tél. : + 33 (0)1 39 53 53 33
e-mail : heriard@droitdevant.fr