Partager

Environnement / Politique environnementale

  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.

Acteur de l’économie verte, SPIE mène depuis 2010 une politique environnementale ambitieuse afin de contribuer à relever les défis énergétiques et climatiques. En œuvrant au quotidien pour réduire son impact carbone et celui de ses clients, SPIE se place du côté de la solution. Suite à la crise engendrée par le Coronavirus, le Groupe s’est également engagé à soutenir la relance verte.

Une politique environnementale axée sur la transition vers une économie bas carbone.

90/100, c’est la note attribuée à SPIE par l’organisme Ecovadis dans la catégorie «Environnement ». L’axe environnemental de la politique RSE de SPIE met l’accent sur la transition vers une économie bas carbone. Dans les villes, les bâtiments, les usines, SPIE favorise la sobriété et la performance énergétique, permet un usage raisonné des énergies fossiles, facilite la montée en puissance des énergies propres et renouvelables. SPIE participe également à des groupes de travail au sein du Think tank The Shift project qui vise à éclairer le débat et apporter des solutions innovantes pour la transition énergétique en Europe. 

Réduire l’impact environnemental de nos clients

Les équipes de SPIE ont pour ambition de proposer à leurs clients des solutions vertueuses en termes d’impact environnemental, toujours à la pointe de la performance énergétique. A Emmen aux Pays-Bas, SPIE a par exemple installé pour EMMTEC deux couplages magnétiques sans contact intégrés dans des pompes qui alimentent des chaudières vapeur, permettant la réduction des consommations énergétiques de 30 à 50%. En Hongrie, SPIE a participé à l’installation de la plus grande ferme solaire du pays favorisant la production d’énergie renouvelable. SPIE se positionne encore comme un acteur clé du développement de la mobilité électrique. En Allemagne, TankE une joint-venture créée en partenariat avec RheinEnergie, propose aux entreprises, magasins, collectivités une offre complète pour développer le réseau national de recharge.  

Diminuer notre empreinte Carbone

Depuis 2009, SPIE identifie et quantifie les postes significatifs d’émissions de gaz à effet de serre liées à ses activités et mène des actions afin de les réduire. Entre 2018 et 2019, l’entreprise a enregistré une baisse de 5% de l'intensité carbone de ses services. SPIE vise notamment à verdir sa flotte de véhicules. En Suisse, 36 véhicules SPIE roulent au biogaz. SPIE s’attache aussi à améliorer l’efficacité énergétique de son parc immobilier : chauffage, climatisation, ventilation, éclairage et équipements de bureautique font l’objet d’un suivi détaillé. Depuis 2017, notre consommation par m² a ainsi diminué de 4 %.  

Mesurer notre part verte

Pour la première fois, en 2019, SPIE a entrepris de mesurer la part de son chiffre d’affaire dédiée à ces activités bénéfiques aux activités durables. Selon la récente taxonomie verte européenne, environ 35% des activités de l’entreprises contribuent à l’atténuation du changement climatique. Pionnière en la matière, SPIE figure parmi les premières entreprises européennes cotées en Bourse à publier cet indicateur.

Rencontres - Hors série
Découvrez dans la bibliothèque virtuelle le hors-série du magazine interne du Groupe, illustrant l'engagement de SPIE dans l'économie verte.
Rapport Annuel Intégré 2019
Découvrez le tout premier rapport annuel intégré du Groupe.
Document d'enregistrement universel 2019
incluant le rapport financier annuel