Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
27/03/2020
Communiqué
Information relative à l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur les activités de SPIE

Cergy, le 27 mars, 2020

Après une très bonne année 2019 ayant abouti à un carnet de commandes record, et un excellent début d’année 2020, SPIE fait désormais face à d’importantes perturbations opérationnelles liées à l’epidémie de Covid-19. Le Groupe met en œuvre toutes les actions indispensables pour protéger ses employés ainsi que l’ensemble de ses parties prenantes, et pour limiter les conséquences sur ses opérations et ses résultats financiers, en s'appuyant notamment sur sa forte liquidité. SPIE suspend ses objectifs 2020 et fournira des objectifs actualisés lorsque la situation sera éclaircie.

Au cours des deux premiers mois de l’année 2020, SPIE a enregistré une croissance organique positive, malgré une base de comparaison élevée, avec de solides niveaux d’activité et une prise de commandes dynamique dans ses principaux pays. Ces tendances se sont poursuivies jusqu’à mi-mars. L’activité de SPIE a ensuite été brusquement affectée par les mesures de confinement successivement prises dans plusieurs pays européens, à commencer par la France le 17 mars 2020.

Une partie significative des services de SPIE est vitale au fonctionnement des réseaux de communication, des infrastructures de transport et d’énergie, des établissements de santé, des industries pharmaceutique et alimentaire ou des administrations publiques. Plus généralement, nos services sont essentiels à l’intégrité des installations de nos clients. Une partie importante de ces services doit être réalisée même en période de confinement et des plans de continuité ont été mis en place avec nos clients en conséquence. Néanmoins, en fonction de l'impact des contraintes sanitaires sur l’activité de nos clients, une partie significative de nos prestations peut être, pour une période de temps limitée, suspendue ou reportée.

Depuis le début des mesures de confinement, nos niveaux d'activité en France et en Belgique ont été fortement réduits ; nous anticipons des impacts similaires au Royaume-Uni et en Suisse suite aux mesures récemment décidées. L'activité est restée jusqu'à présent proche de la normale en Allemagne et aux Pays-Bas. Des perturbations y sont cependant anticipées, dans l’hypothèse où des mesures similaires seraient prises.

La première priorité de SPIE demeure la santé et la sécurité de ses collaborateurs, sous-traitants et clients. Le Groupe évalue actuellement, avec chacun de ses clients, lesquelles de ses activités peuvent se poursuivre pendant la période de confinement.

SPIE met immédiatement à profit l’importante flexibilité de sa structure de coûts, au travers de vigoureuses mesures d’économies. Le Groupe bénéficiera également des mesures gouvernementales mises en place dans l’ensemble des pays européens. Sous diverses formes, ces mesures visent à permettre aux entreprises d’ajuster leurs coûts de personnel à un niveau d'activité plus faible pendant la crise, tout en protégeant l'emploi et en permettant un redémarrage rapide lorsque les mesures de confinement seront levées.

SPIE dispose d’une importante marge de manœuvre financière et a pleinement confiance en sa capacité à faire face aux défis actuels. La liquidité du Groupe au 31 décembre 2019 était supérieure à 1,4 milliard d’euros, comprenant 867 millions d’euros de trésorerie nette et 600 million d’euros de ligne de crédit revolving non tirée. Cette ligne de crédit a désormais été intégralement tirée à titre préventif. Le Groupe n’a aucune échéance de dette avant 2023. Par ailleurs, la dette bancaire de SPIE est soumise à un covenant, mesuré uniquement en fin d’année, qui porte sur un ratio de levier financier inférieur ou égal à 4.0x (pour référence, le ratio de levier financier de SPIE à fin décembre 2019 était de 2.7x).

Le 11 mars 2020, à l’occasion de la publication de ses résultats annuels 2019, le Groupe a communiqué ses objectifs pour 2020 sous l’hypothèse d’une absence de détérioration majeure de la situation liée au Covid-19. À la lumière des récents développements, ces objectifs ne sont plus valables. À la date présente, SPIE n'est pas en mesure de fournir une estimation de l'impact de la crise du Covid-19 sur ses résultats 2020.

La plupart des services de SPIE demeurent essentiels à la mission de ses clients et ne peuvent être différés que dans une certaine mesure. Par conséquent, le Groupe prévoit de reprendre la pleine exécution de ses services dès que la situation se normalisera. Au cours de ses 120 ans d’existence, SPIE a traversé de nombreuses crises, de différentes natures, chaque fois avec succès. Fort de la résilience de son modèle d’affaires, de la rigueur de sa gestion de trésorerie, ainsi que de sa forte culture d’entreprise et de la longue expérience de son équipe dirigeante, SPIE est convaincue qu’elle traversera cette crise et qu’elle en sortira avec ses fondamentaux intacts.

Une nouvelle mise à jour sur la situation sera apportée lors de la publication de l’information financière du premier trimestre du Groupe, le 29 avril 2020.

 

Avertissement
Certaines informations incluses dans ce communiqué de presse ne constituent pas des données historiques, mais sont des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont fondées sur des estimations, des prévisions et des hypothèses en ce inclus, notamment, des hypothèses concernant la stratégie présente et future de SPIE et l’environnement économique dans lequel SPIE exerce ses activités. Elles impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs, qui peuvent avoir pour conséquence une différence significative entre la performance et les résultats réels de SPIE et ceux présentés explicitement ou implicitement dans ces déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date du présent communiqué de presse et SPIE décline expressément toute obligation ou engagement de publier une mise à jour ou une révision des déclarations prospectives incluses dans ce communiqué de presse afin de refléter des changements dans les hypothèses, évènements, conditions ou circonstances sur lesquels sont fondées ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont établies uniquement à des fins illustratives. Les déclarations et informations prospectives ne constituent pas des garanties de performances futures et sont soumises à des risques et incertitudes difficiles à prévoir et généralement en dehors du contrôle de SPIE. Les résultats réels pourraient être significativement différents de ceux qui sont présentés, explicitement ou implicitement, dans les déclarations prospectives incluses dans le présent communiqué de presse. Ces risques et incertitudes incluent ceux détaillés et identifiés au Chapitre 2 « Facteurs de risques » du document de référence 2018 enregistré par l’AMF sous le numéro n° D. 19-0354 le 17 avril 2019, disponibles sur le site de la Société (www.spie.com) et celui de l’AMF (www.amf-france.org). Le présent communiqué de presse inclut uniquement des informations résumées et ne prétend pas être exhaustif.

SPIE

Pascal Omnès

Group Communications Director

Tél. : +33 (0)1 34 41 81 11
e-mail : pascal.omnes@spie.com

SPIE

Thomas Guillois

Investor Relations Director

Tel. + 33 (0)1 34 41 80 72 thomas.guillois@spie.com

image 7

Laurent Poinsot

Tel. + 33 (0)1 53 70 74 77 lpoinsot@image7.fr