Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
19/02/2019
Communiqué
ITER Organization confie à SPIE la maintenance de ses bâtiments et infrastructures pour les quatre prochaines années

Cergy, le 19 février 2019 – Filiales françaises du groupe SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, SPIE Nucléaire et SPIE Facilities viennent de remporter le contrat de maintenance multi-technique du site d’ITER, à Cadarache (Bouches-du-Rhône). Fruit d’une collaboration inédite entre les grandes puissances mondiales (*), ce premier réacteur destiné à explorer la fusion nucléaire comme source d’énergie décarbonée représente un enjeu majeur pour la production d’électricité.

Une double expertise pour un projet d’avenir 

SPIE Nucléaire et SPIE Facilities, deux filiales de SPIE France, se sont associées via un Groupement momentané d’entreprises solidaires (GMES - Mandataire : SPIE Nucléaire) pour assurer la maintenance multi-technique de l’ensemble des équipements et bâtiments du site d’ITER. Conclu fin septembre 2018 pour une durée de quatre ans et renouvelable un an, la phase opérationnelle du contrat a débuté le 1er décembre dernier. Une vingtaine de collaborateurs de SPIE sont mobilisés pour intervenir sur tous les types de bâtiment (nucléaire, tertiaire, industriel) ainsi que sur de nombreux équipements. Sont concernés : la gestion technique centralisée des automates des bâtiments, les installations électriques, le chauffage, la climatisation, la ventilation, les réseaux fluides, les ascenseurs, les ponts roulants ou équipements de manutention, les équipements liés à la structure des bâtiments (menuiseries, moyens de lutte contre les incendies…) ainsi que la sécurité incendie. Dès la première année du contrat, SPIE aura à sa charge la gestion d’environ 45 bâtiments auxquels viendront s’ajouter une quarantaine de bâtiments d’ici 2022. Soit l’équivalent d’un doublement de la surface des zones d’intervention en quatre ans : 110 000 m2 actuellement contre 225 000 m2 en fin de contrat.

Des compétences techniques très variées pour un site en pleine évolution 

Pour assurer l’ensemble des prestations de maintenance et le pilotage des opérations sous-traitées, les équipes de SPIE font appel à une grande diversité de compétences.  

« Outre nos expertises respectives, la maintenance nucléaire et tertiaire, nous avons su répondre aux problématiques spécifiques de l’ensemble des bâtiments du site, qui sont de nature variée, » explique Mathieu Delauney, responsable d’affaires au sein de SPIE Nucléaire.  Domingos Barbosa, directeur opérationnel Sud-Est chez SPIE Facilities, ajoute : « SPIE a été sélectionnée par ITER Organization dans le cadre d’un appel d’offre international, avec une attention particulière portée sur la capacité à répondre aux défis techniques et organisationnels que pose la maintenance des infrastructures d’un site en pleine évolution ».

Pour s’adapter à l’environnement international du site, tous les techniciens et encadrants ont l’obligation de communiquer en français et en anglais. Autres éléments clés pour l’exercice des missions de SPIE : la préparation et la prise en compte de la sûreté dans la gestion du contrat. Habilitations spécifiques, organisation de type industriel combinant une équipe d’intervention multi-technique et un service méthodes, traçabilité des opérations effectuées et suivi étroit sont autant de prérequis nécessaires pour intervenir sur le site d’ITER. L’assemblage du site devrait s’achever en 2025, pour une mise en service du tokamak (**) en 2030.

 (*) Dont la Chine, l'Union européenne, l'Inde, le Japon, la Corée, la Russie et les États-Unis. 

(**) Etape importante dans la création d’un réacteur à fusion, le tokamak est une machine expérimentale conçue pour étudier la faisabilité scientifique et technique de l'énergie de fusion. ITER sera la plus grande installation de ce type au monde, avec un grand rayon de plasma de 6,2 mètres et un volume de plasma de 840 mètres cubes.

contacts

SPIE

Pascal Omnès
Directeur de la communication Groupe
Tél. : +33 (0)1 34 41 81 11
e-mail : pascal.omnes@spie.com

SPIE Nucléaire

Vanessa Jullineau
Responsable de la communication
Tél. : +33 (0)1 34 41 84 82
e-mail : vanessa.jullineau@spie.com

SPIE Facilities

Anne Letellier
Responsable communication et marketing
Tél. : +33 (0)6 03 85 14 82
e-mail : anne.letellier@spie.com

Agence Droit Devant

Philippe Hériard / Clotilde Pichon
Tél. : +33 (0)1 39 53 53 33 / 01 64
e-mail : heriard@droitdevant.fr pichon@droitdevant.fr