Gouvernance de SPIE

La Gouvernance de SPIE, composée du comité executif et du conseil d’administration, porte l’ambition du Groupe : lutter contre le changement climatique et adapter les espaces de vie pour gagner le pari d’une transition énergétique et d’une transformation numérique synonymes de progrès durable pour chaque citoyen. Dans cette perspective, l’équipe dirigeante et le conseil d’administration impulsent et font vivre un modèle d’entreprise agile et robuste, en adoptant les meilleures pratiques de gouvernance éthique et responsable.

Statuts de SPIE SA
BlocCOMEX

L'équipe dirigeante

Le comité exécutif définit les objectifs économiques, environnementaux et sociétaux de SPIE. Il définit la stratégie opérationnelle du Groupe et pilote sa mise en œuvre pour atteindre les objectifs fixés, tout en assurant la cohérence des actions engagées. Il mobilise l’ensemble des collaborateurs autour d’une ambition partagée.

L’équipe dirigeante est composée de 12 membres reflétant l'empreinte européenne du Groupe. Elle rassemble les directeurs généraux des principales filiales opérationnelles autour du président-directeur général, ainsi que le directeur administratif et financier, le directeur des ressources humaines, le directeur de la stratégie, du développement et des acquisitions et le directeur du support opérationnel.

BlocBoard

Le Conseil d'Administration

Instance collégiale, le conseil d’administration représente collectivement l’ensemble des actionnaires et agit en toutes circonstances dans l’intérêt social du Groupe. Il détermine les orientations de l’activité de SPIE et s’assure de leur mise en œuvre.
Les principes qui régissent sa composition :
- La parité hommes/femmes
- La diversité des nationalités, à l’image de l’empreinte du Groupe en Europe
- La présence d’administrateurs indépendants
- La présence d’un administrateur salarié dans le comité des rémunérations
- Un niveau adapté de compétences. Son Comité RSE et gouvernance a notamment mis en place une matrice des compétences des administrateurs, permettant de s’assurer que le conseil d’administration est doté des compétences nécessaires pour remplir ses missions de contrôle et d’accompagnement de la stratégie de l’entreprise.

Depuis son entrée en bourse en 2015, SPIE a mené de nombreuses actions pour développer une gouvernance plus responsable. Celles-ci ont été reconnues en 2020 par le prix « Composition du Conseil » - catégorie SBF 80 – attribué dans le cadre des Grands Prix du Gouvernement d’Entreprise de l’AGEFI.

BlocStratégie

Les dispositifs de gouvernance thématiques

SPIE a mis en place des gouvernances dédiées pour piloter certains sujets particulièrement stratégiques pour ses activités.

C’est notamment le cas pour la Responsabilité Sociétale des Entreprises, avec une gouvernance RSE déployée à tous les niveaux de l’organisation. Son rôle : concevoir et mettre en œuvre la feuille de route RSE, en visant l’exemplarité dans ce domaine. Elle intègre notamment le comité gouvernance RSE du conseil d’administration, les Comités RSE Groupe et nationaux, le comité exécutif, des comités de filières et la commission RSE du comité d’entreprise européen.

SPIE a aussi déployé une gouvernance éthique spécifique pour implémenter sa politique exigeante en matière d’éthique et de conformité. Elle s’appuie ainsi sur un comité d’éthique et un comité de conformité du Groupe, répliqués dans chaque filiale. Un dispositif rigoureux de contrôle des risques a par ailleurs été conçu en répondant à la nature décentralisée des activités de SPIE : un management opérationnel des risques est réalisé au sein de chaque entité, alors qu’un pilotage transversal est assuré par une gouvernance dédiée.