Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
08/04/2014
Communiqué
Résultats 2013 - SPIE franchit un nouveau cap de croissance

Cergy, le 8 avril 2014 – Avec près d’un milliard de CA acquis en Allemagne et Europe du Nord, SPIE a franchi un cap majeur en 2013. L’année a été très satisfaisante en termes de prises de commandes, de marges et de cash-flow disponible, malgré un contexte économique difficile en France.

SPIE a ainsi augmenté son avance sur son plan de marche et peut désormais envisager une introduction en Bourse.

Exercice 2013 :

  • Production : 4,6 milliards d’euros (+ 10,9 %)
  • Résultat opérationnel ajusté (EBITA) : 298 millions d’euros (+ 13,8 %)
  • Croissance externe : 921 millions d’euros de production en année pleine
  • Prise de commandes au 31/12/13 : 4,8 milliards d’euros (+ 13,4 %)
  • Effectifs : 37 000 collaborateurs

La production consolidée, en hausse de 10,9 % (1) à 4,6 milliards d'euros, reflète la vigueur de la croissance externe dans le Nord-Ouest de l'Europe. 921 millions d'euros de production en année pleine ont été acquis durant l'année, dont 656 millions d'euros en Allemagne et Europe Centrale réalisés par Hochtief Service Solutions, devenu SPIE GmbH.

Cette opération fait de l’Allemagne le premier marché de SPIE hors de France et permet au Groupe d’offrir à ses clients l’un des réseaux européens les plus complets de sa profession.

(1) Croissance par rapport au chiffre 2012 publié. La croissance par rapport à la production 2012 retraitée en application de la norme IFRS 5 ressort à + 11,1 %.

Production (en millions d'euros) 2012 2013 Δ %
France 2 500,4 2 446,6 - 2,2
Allemagne et Europe Centrale 63,4 296,3 + 367,6
Europe du Nord-Ouest 892,0 1 054,8 + 18,2
Pétrole-Gaz & Nucléaire 658,7 764,8 + 16,1
TOTAL 4 114,5 4 562,6 + 10,9


Dans un contexte hésitant en 2013, la France a maintenu ses marges malgré une légère décroissance de sa production. En Europe du Nord-Ouest, les résultats au Royaume-Uni continuent de s'améliorer tandis que la Belgique et les Pays-Bas réalisent de bonnes performances, notamment dans le secteur industriel. Enfin, les services du nucléaire et du pétrole-gaz poursuivent leur forte croissance avec des perspectives prometteuses. Les équipes de SPIE ont encore démontré leur capacité à préserver les marges du Groupe et à assurer une solide génération de cash-flow.
L'endettement de SPIE est resté étroitement sous contrôle en 2013, le ratio dette nette / EBITDA baissant à 3,9 en fin d’année 2013, largement en dessous des covenants bancaires.

L'EBITA, en hausse de 13,8 % (2) à 298 millions d'euros, s'est amélioré pour la neuvième année consécutive : un résultat qui place SPIE au meilleur niveau de la profession et traduit la qualité du positionnement du Groupe sur ses quatre segments de marché stratégiques : Smart city, Industry services, Energies et e-fficient buildings.

(2) Croissance par rapport au chiffre 2012 publié. La croissance par rapport à l’EBITA 2012 retraité en application des normes IFRS 5 et IAS 19 amendée ressort à + 10,9 %.
 

Smart city

Présent dans le secteur stratégique des transports durables au côté des responsables urbains, le Groupe s'est engagé auprès du Grand Lyon et a participé au programme européen Opticities visant à rendre les déplacements plus intelligents. En Belgique, un contrat de 15 millions d'euros a été signé pour trois ans avec la ville de Liège, pour améliorer la fluidité du trafic autoroutier et la sécurité des usagers.

Plusieurs Partenariats Publics-Privés ont par ailleurs été signés en vue de rénover dans la durée les infrastructures urbaines, notamment l'éclairage public, ainsi que les bâtiments municipaux. En Haute-Savoie, par exemple, la Ville d'Annemasse a reçu la Marianne d'Or du Développement Durable. SPIE a bénéficié par ailleurs de marchés dynamiques comme ceux de la santé, avec par exemple la réalisation du Children's hospital de Cardiff et de l'Institut de Cancérologie d'Angers, ou encore de la grande distribution, avec un nouveau centre commercial BREEAM In-Use. Dans le domaine des communications, SPIE a réalisé de nombreux projets de déploiement de la 4G et de la fibre optique (FTTH), ainsi que de services numériques urbains. Toujours très actif dans le domaine des réseaux communicants et des data centers, SPIE a acquis l'activité IS&P (infrastructure services & projects) du Groupe KPN aux Pays-Bas. Enfin, ses innovations se sont poursuivies dans le domaine de la mobilité électrique et des transports alternatifs.

Industry services

Portée par les exigences croissantes en matière de diminution des consommations d'énergie et d'amélioration des process, SPIE accompagne ses clients industriels sur toute la chaîne de valeur. Des contrats significatifs ont été remportés pour la mise en œuvre en France d'une ligne d'assemblage pour le futur A320 Neo et la réalisation du nouveau hall de l'A350 d'Airbus, ou encore la prise en charge complète des installations d'une nouvelle usine Audi en Allemagne, selon la démarche environnementale BlueFM développée par SPIE GmbH. Le Groupe a également répondu aux besoins sectoriels spécifiques, par exemple dans la chimie fine pour une usine de cosmétique près de Bâle. Plus largement, SPIE a renforcé ses synergies industrielles européennes : le Groupe a aujourd'hui la capacité de fédérer ses ressources au niveau européen, mais aussi de développer ses outils et sa stratégie d'achat sur les services sous-traités pour accompagner ses clients paneuropéens.

Energies

Les activités nucléaires de SPIE ont bénéficié en France d'un marché bien orienté du fait des modifications post-Fukushima et de la préparation de l'opération « Grand carénage » d'EDF prévue en 2015. Au Royaume-Uni, le Groupe s'est qualifié sur le site de Hinkley Point C pour certains lots de climatisation et d’électricité de deux réacteurs EPR™. Sur les marchés internationaux du pétrole-gaz, le Groupe a poursuivi sa croissance à un rythme élevé. Bien implanté en Afrique de l'Ouest, SPIE a bénéficié du redéploiement de ses activités au Moyen-Orient, ainsi que d'une croissance soutenue dans la zone Asie-Pacifique. Dans les secteurs des énergies renouvelables et des réseaux de transport d'électricité, les activités du Groupe ont été favorisées par la multiplication des contrats régionaux et la montée en puissance de projets structurants pour augmenter les capacités de production.

e-fficient buildings

Bien positionné sur les segments porteurs de l'efficacité énergétique et des systèmes d'information, de communications et des automatismes des bâtiments, le Groupe a développé son offre globale de services en Facility Management Technique. A Bruxelles, Cofinimmo a ainsi fait appel à SPIE pour assurer pendant cinq ans la maintenance et l'exploitation en garantie totale des installations techniques de 13 immeubles de bureaux.

Perspectives 2014

SPIE dispose aujourd'hui d'atouts majeurs pour tirer le meilleur parti de sa dimension européenne et devrait rapidement réaliser environ la moitié de sa production hors de France. Le Groupe est solidement conforté dans son modèle d’entreprise. Celui-ci est fondé sur des revenus récurrents issus majoritairement des budgets de fonctionnement de ses clients principalement dans les domaines du Facility Management Technique et de l’efficacité énergétique, et sur une gestion rigoureuse qui lui permet de poursuivre une croissance soutenue sur ses marchés stratégiques.

Plus que jamais, SPIE va poursuivre son engagement dans les services innovants axés sur l'économie verte et l'apport des systèmes intelligents aux infrastructures et bâtiments.

« Les efforts de toutes et tous nous ont permis en 2013 de franchir un cap majeur en Europe et de nous rapprocher de notre objectif d'introduction en Bourse. Nous pouvons ainsi réaffirmer notre ambition de faire de SPIE le leader indépendant des services multitechniques en Europe » a déclaré Gauthier Louette, président-directeur général de SPIE. 

Spot radio diffusé du 9 au 18 avril sur BFM Business

contacts

SPIE SA

Pascal Omnès
Directeur de la communication
Tél. : +33 (0)1 34 22 58 21
e-mail : pascal.omnes@spie.com

Agence Droit Devant

Philippe Hériard
Tél. : +33 (0)1 39 53 53 33
e-mail : heriard@droitdevant.fr