Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
31/08/2021
Communiqué
SPIE se voit confier la gestion des installations techniques du campus du Parc olympique de l'Université technique de Munich

Munich, 31 août 2021 - SPIE Deutschland & Zentraleuropa, filiale allemande de SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, a remporté un contrat pour la gestion des installations techniques du campus du Parc olympique de l’Université technique de Munich (TUM) dans le cadre d’un appel d’offres lancé par l’État libre de Bavière, représenté par la TUM. Le nouveau campus de la Faculté des sciences du sport et de la santé de la TUM, en association avec le Centre sportif universitaire de Munich, combinera recherche et enseignement avec sport et loisirs pour environ 3 000 étudiants, issus chaque semestre de toutes les universités de Munich, ainsi que 17 000 sportifs amateurs - en totale harmonie avec le Parc olympique classé monument historique. Dès fin août 2021, SPIE assurera la gestion technique des bâtiments lors de la deuxième phase de rénovation, en voie d’achèvement, ainsi que pour un bâtiment existant et des terrains de volleyball de plage et de tennis.

Une présence dès le début de l’opération

Le campus de la TUM, situé au sein du Parc olympique construit pour les Jeux olympiques d’été de 1972, fait l’objet d’une rénovation complète, sous la houlette du cabinet d’architectes Dietrich | Untertrifaller. Cette rénovation est prévue en deux phases : BA 2 et BA 3. À terme, cette opération donnera naissance au campus de sport et santé le plus vaste et le plus moderne d’Europe. Implanté sur une surface de 42 000 m², le campus abritera toutes les installations appartenant à la Faculté des sciences du sport et de la santé de la TUM ainsi qu’au Centre sportif universitaire de Munich, comme les vastes installations extérieures qui incluent des terrains de volleyball de plage et de tennis, un parcours de santé, un grand stade d’athlétisme, 14 salles de sport, des murs d’escalade intérieurs et extérieurs, douze auditoriums et salles de séminaire, des salles de diagnostic ainsi que des services médicaux ambulatoires, des ateliers, 300 bureaux pour les institutions scientifiques et l’administration, une cafétéria et une bibliothèque. « Le nouveau campus sport et santé du Parc olympique est un formidable projet – pour le monde du sport, pour les étudiants et pour la ville de Munich. C’est pourquoi nous sommes tellement fiers d’avoir le privilège de gérer ce site unique et d’épauler, avec notre équipe expérimentée, la Faculté et l’organisation sportive de l’université dans leur mission de conjuguer sur un même site recherche et enseignement ainsi que sports et loisirs », précise Hermes Tillmann, directeur de la branche munichoise de SPIE Deutschland & Zentraleuropa.

Une fois la deuxième phase de l’opération achevée, SPIE assumera la gestion technique du nouveau bâtiment, d’un bâtiment déjà existant et des installations de volleyball de plage et de tennis. La prestation inclura l’entretien et la maintenance des installations techniques comme les systèmes électriques, les technologies sanitaires et les dispositifs de CAHT. « Nous aurons la responsabilité de la gestion technique du bâtiment à compter de septembre. À partir de cette date, deux techniciens seront constamment présents sur le site afin de garantir à tout moment le bon fonctionnement des installations techniques », explique Franz Mayer, responsable du projet chez SPIE Deutschland & Zentraleuropa. « Mais nous sommes déjà à pied d’œuvre aujourd’hui, car nous avons été chargés d’apporter une assistance à la mise en service ainsi que de tester et d’assurer le fonctionnement du nouveau bâtiment jusqu’à sa remise à la TUM » Ce processus permettra au prestataire de services multi-techniques de veiller à ce que le projet passe sans difficultés à sa phase d’exploitation. « Grâce à son personnel qualifié et aux compétences diverses, SPIE bénéficie d’une expertise étendue et très variée. Pendant la phase d’introduction, SPIE a consulté ses équipes spécialisées dans les projets de bâtiments neufs qui ont fait ainsi profiter de leur vaste expérience », poursuit Hermes Tillmann.

Des équipes qualifiées pour l’environnement de laboratoire

Le centre de prévention existant du campus abritera également plusieurs salles de diagnostic où seront effectués des travaux de niveau de sécurité 1. Des conditions de sécurité particulières s’appliquent ici en termes d’accès et de comportement dans les situations d’urgence et en cas de perturbations. « Nos équipes reçoivent régulièrement les formations et les instructions requises », précise Hermes Tillmann.

Le début d’un partenariat fructueux

C’est la première fois que SPIE se voit confier la gestion d’un bâtiment pour le compte de l’Université technique de Munich. « Nous sommes fiers que SPIE ait été retenue par la TUM. Nous sommes certains que cela marquera le début d’une longue relation de confiance entre nos deux parties », explique Andreas Schmutzler, directeur général de la région Sud au sein de la division opérationnelle Efficient Facilities de SPIE Deutschland & Zentraleuropa.

SPIE

Pascal Omnès

Directeur de la communication du Groupe

Tél. +33 (0)1 34 41 81 11
pascal.omnes@spie.com

SPIE Deutschland & Zentraleuropa

Constanze Blattmann

Directrice de la communication

Tél. +49 (0) 2102 3708 650
constanze.blattmann@spie.com

SPIE Deutschland & Zentraleuropa

Helen Wolf

Consultante en relations presse

Tél. +49 (0) 2102 3708 643
helen.wolf@spie.com