Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
13/11/2014
Communiqué
SPIE Sud-Est participe à la transformation de la BAN de Saint Mandrier en un gigantesque chantier naval

Avec la mise en service du site IMS 700, IMS Shipyard, acteur reconnu dans le secteur du refit et de la maintenance de grands yachts depuis 25 ans, devient le plus grand chantier de réparation de yachts sur l’arc méditerranéen. D'une surface totale de 130 000 m², cette filiale de Couach pourra accueillir simultanément jusqu’à 100 yachts de 20 à 80 mètres pour une offre de services extrêmement complète.

Transformation des installations de la Base Aéronautique Navale (BAN)

L’ex-piste de décollage et les aires de stationnement, soit 60 000 m² de terre-pleins, pourront accueillir une cinquantaine de navires à sec, sortis et remis à l’eau via un élévateur d’une capacité de 600 tonnes.

Les cinq anciens hangars, qui abritaient autrefois les appareils de la marine, seront également utilisés. Ces bâtiments, qui présentent chacun une superficie de 3 600 m² et une hauteur de « plafond » de 15 mètres, seront adaptés pour servir de nefs aux navires de plaisance, pour les travaux de peinture par exemple.

Devant l’ancienne base, une partie maritime est créée -pontons fixes, pontons flottants, darse et brise clapot. Elle pourra recevoir 15 yachts pour des travaux techniques à flot sur une zone de 50 000 m².

Les équipes de la direction Côte d'Azur accompagnent IMS dès le démarrage du projet

Forte de son expérience multi techniques dans le domaine portuaire, la direction opérationnelle Côte d’Azur accompagne IMS dans la réalisation de son projet et démarre aujourd’hui la mise en œuvre de tous les réseaux d’alimentation et équipements terminaux de la plateforme, avec notamment :

  • 3 postes de distribution
  • 60 kilomètres linéaires de câbles de distribution (CFO, CFA, Fo)
  • 55 bornes d’alimentation électrique avec prises de 250A télé-relevables
  • Eclairages décoratif et fonctionnel de la plateforme dont 8 projecteurs sous-marins de 40 000 Lumens/u
  • Vidéosurveillance du site
  • Equipements WIFI et téléphonie, en synergie avec SPIE Communications
  • Système Sécurité Incendie des hangars

Genèse du projet

Créée en 1916, la Base aéronavale de Saint-Mandrier, qui a accueilli les hydravions puis les hélicoptères embarqués des bâtiments de la Marine nationale, a été fermée en 2003, ses flottilles étant transférées sur la BAN d’Hyères.

Depuis, le site, idéalement situé dans la rade de Toulon, attendait d’être reconverti.

Pour répondre à la demande croissante du secteur du yachting, en plein essor, le chantier IMS, actuellement situé de l’autre côté de la presqu’île, a proposé de se développer en construisant un nouveau site sur l’emprise de l’ancienne base.
La société a, ainsi, obtenu une amodiation de 30 ans pour occuper le terrain, appartenant au ministère de la Défense.

contacts

SPIE Sud-Est

Sébastien Vincentelli
contact.so@spie.com

Nicolas Pion
nicola.pion@spie.com