Partager

Actualités

  • Envoyer cette page par courriel.
  • Afficher la version PDF de cette page (nouvelle fenêtre).
  • Agrandir la taille du texte.Reinitialiser la taille du texte.Réduire la taille du texte.
29/09/2021
Technical Facility Management : face au COVID-19, une activité résiliente

Cergy, le 29 septembre 2021 – Rainer Hollang, directeur du Comité Tech FM du Groupe et responsable de la division Efficient Facilities pour SPIE Deutschland & Zentraleuropa, revient sur l’impact de la crise sur l’activité de Facility Management et nous fait part de son analyse sur les grandes tendances qui façonnent l’avenir de ce marché qui évolue rapidement.

Quel a été l’impact de la crise et des périodes de confinement sur votre activité ? Les bâtiments de vos clients sont-ils actuellement vides ou sont-ils partiellement voire entièrement occupés ?

Rainer Hollang : cela peut paraître surprenant au premier abord, mais malgré le faible taux d’occupation des bâtiments pendant la crise et les graves difficultés économiques rencontrées par certains de nos clients, notre activité de Technical Facility Management s’est avérée résiliente pendant cette période de pandémie et a même enregistré une légère croissance au cours de l’année 2020 ! J’y vois deux explications : le caractère essentiel des services de Facility Management et la grande variété des types de bâtiments au sein desquels ces services sont fournis.

Tout d’abord, les activités de Technical Facility Management, qui englobent la supervision et la maintenance des systèmes techniques tels que le chauffage, la climatisation, les systèmes électriques, la plomberie, les ascenseurs ou les systèmes d’alarme incendie, sont essentielles pour assurer la pérennité des équipements d’un bâtiment et garantir leur pleine disponibilité au retour des usagers. Comme cela nécessite des inspections et des opérations de maintenance régulières, nos équipes ont ainsi été sollicitées par nos clients sur site, que leurs installations soient vides ou non, pendant toute la période de crise.

La résilience de l’activité de Technical Facility Management trouve également ses racines dans la diversité des types de bâtiments et des clients, qui sont basés dans tous types de secteurs. Même si certains secteurs (bâtiments tertiaires, industrie aérospatiale) ont été durement touchés par la crise, d’autres, comme les Data Centers ou les sites logistiques, ont maintenu une activité stable voire en croissance. La diversité du portefeuille de clients de SPIE renforce par exemple la résilience du Groupe.

Comment le Technical Facility Management s’est-il adapté aux sites partiellement occupés, entièrement occupés ou parfois vides pendant la crise ?

Chez SPIE, notre principal objectif, depuis le début de l’épidémie de COVID-19, est de proposer à nos clients des solutions sur mesure pour leur permettre de poursuivre leurs activités sur site quand ils en ont besoin, tout en garantissant leur sécurité. Pour créer des environnements sûrs, nous avons proposé de nouvelles solutions, telles que des systèmes de lavage mobiles, des programmes de désinfection, des installations murales en plexiglas, des stations de mesure de la température, l’ouverture des portes à contact réduit, des capteurs pour mesurer la qualité de l’air et activer la ventilation en cas de besoin, etc. Pour les espaces partagés, nous avons réaménagé ces zones pour assurer les distances de sécurité entre les salariés. Pour atteindre notre objectif « risque zéro », nous avons également veillé à ce que nos collaborateurs soient systématiquement informés des dernières bonnes pratiques en vigueur pour rester en sécurité et protéger leurs collègues et clients au travail.

Quels sont les principaux défis et opportunités des activités de Technical Facility Management sur les prochaines décennies ? Comment comptez-vous vous adapter à ces tendances qui façonnent l’avenir de vos activités ?

Au cours des dernières années, nous avons observé un engouement croissant de la part de nos clients pour des solutions plus « vertes », plus numériques et plus flexibles en matière de gestion technique des installations. La crise du COVID-19 a d’autant plus mis en évidence le besoin d’environnements de travail flexibles, avec des bureaux qui peuvent rapidement passer d’un espace ouvert à un espace fermé, d’un petit espace de réunion à un espace plus grand, et qui prennent en compte les différents niveaux d’occupation des bâtiments avec l’adoption du télétravail. Les projets d’aménagement, les formations en réalité virtuelle et les solutions de contrôle à distance des systèmes techniques (chauffage, ventilation) seront déterminants pour accompagner nos clients dans ces transformations.

Dans une perspective plus large, nous pensons que l’innovation numérique est au cœur d’une transition réussie vers des infrastructures plus efficaces et plus « vertes ». C’est pourquoi nous travaillons de plus en plus avec nos clients, notamment les Data Centers, sur des systèmes intelligents pour mesurer et réduire la consommation énergétique de leurs bâtiments et réduire les émissions de carbone. De plus, afin d’accélérer la transition énergétique, nous sommes également activement impliqués dans des projets transnationaux pour développer et exploiter tout le potentiel des technologies de pointe telles que le BIM et l’IoT.

Pascal Omnès

Directeur de la communication Groupe

Tél. : +33 (0)1 34 41 81 11
e-mail : pascal.omnes@spie.com